Domaine Tarbouriech

L’histoire du Domaine

Si l’histoire agricole du site date du Moyen Âge, les archives disponibles permettent une lecture claire de huit siècles du patrimoine rural bâti.

• XIIIe - XVIIe siècle : un site composé de deux granges (dont une abrite aujourd’hui 11 chambres, le centre de bien-être et l’espace «Séminaires & Banquets»).
• XVIIIe siècle : transformation d’une des granges en Maison de maître, lui conférant un style inspiré des « folies » montpelliéraines, ces résidences de plaisance construites par de riches marchands locaux. La Maison de maître abrite aujourd’hui 4 chambres, le restaurant et le bar.
• XXIe siècle (2015-2018) : évolution de la propriété familiale Tarbouriech en Domaine Tarbouriech, une demeure & spa de 15 chambres.

L’histoire du Domaine Tarbouriech est intimement liée à celle de sa commune d’accueil :

Marseillan, un des plus vieux villages de France dont l’histoire remonterait au VIe siècle avant J.-C.
Marseillan, dont les quais de son port pittoresque ont émergé au XVIIe siècle, parallèlement à la construction du canal du Midi, devient, au XIXe siècle ; le deuxième port de l’Hérault en superficie, notamment grâce au commerce du vin et d’apéritifs (dont le Noilly Prat).
 

Le concept

Le Domaine Tarbouriech a été conçu comme un lieu d’authenticité et de raffinement simple, où l’on vient se ressourcer et s’offrir de nouveaux horizons : découvertes culinaires, initiation à l’ostréiculture, ateliers culturels et artistiques, activités de plein air, visites enrichissantes, moments de bien-être pouvant aller de la parenthèse d’un week-end à un véritable programme personnalisé d’une semaine.

Un dialogue entre passé et présent : avec un passé de plusieurs siècles, le Domaine Tarbouriech est aujourd’hui une demeure privée & spa raffinée où ses hôtes jouissent d’un confort moderne et d’un service personnalisé dans une atmosphère chargée de poésie. Les traces d’histoire préservées permettent de ressentir l’esprit d’une ferme transformée à travers les âges.

L’art de vivre Tarbouriech : tout a été pensé pour permettre aux hôtes du Domaine de lâcher prise, de se laisser porter par leurs sensations et leurs désirs, et de renforcer leur énergie physique et morale dans cette demeure qui incarne, entre vignes et lagune, un véritable art de vivre méditerranéen : « l’art de vivre Tarbouriech ».

L’Ostrealogie :

l’étude et la connaissance des huîtres vise à décrire, au-delà de la biologie et de l’écologie des espèces, l’histoire de ces coquillages, les différentes pratiques culturales, les méthodes d’élevage ostréicoles à travers le monde,

mais aussi la diversité des modes de consommation de la nuit des temps à nos jours. L’Ostrealogie englobe également les expériences et associations gustatives, ainsi que leurs bienfaits et vertus... Elle s’adresse à tous les « Oyster Lovers », curieux et passionnés, qui souhaitent s’initier et mettre des connaissances et des mots sur leurs sensations...
L’Ostreathérapie : inspiré de l’utilisation de l’huître pour ses vertus cosmétiques et thérapeutiques en Chine depuis des millénaires, et décliné en soins, cosmétologie et compléments alimentaires, le concept « Ostreathérapie » propose, au-delà des qualités gustatives et des bénéfices nutritionnels des huîtres de la ferme ostréicole, de vivre le « ressourcement Tarbouriech ».

Dans le cadre du centre de bien-être du Domaine Tarbouriech, le concept « Ostreathérapie » met en avant les bienfaits de soins uniques constitués de principes actifs issus, notamment, de l’huître et de son environnement à travers la marque "Ostrealia" (www.ostrealia.fr).

 

Un « showroom vivant » : de l’amour du design et de la création, ainsi que de l’engagement pour la conservation des savoir-faire artisanaux, est née une demeure privée de campagne bien ancrée dans la modernité du XXIe siècle.

À la jouissance de la beauté et, selon les objets, de la fonctionnalité s’ajoute, pour les hôtes du Domaine Tarbouriech, la possibilité de s’offrir des éléments liés à la mémoire de leur séjour :

meubles dessinés exclusivement pour le Domaine, objets usuels (arts de la table...), œuvres d’artistes...

La programmation et les résidences :
le Domaine Tarbouriech a été conçu comme une trame où de nombreux talents sont invités à s’exprimer.

Engagé pour la création, et ayant l’ambition d’être un vecteur d’émotions pour ses visiteurs, le Domaine prépare actuellement un calendrier de programmes et d’activités « signatures » qui feront appel à des talents et experts divers (créatifs, écrivains, historiens, scientifiques...) en résidence, et à même d’animer des ateliers enrichissants tout en bénéficiant d’un environnement inspirant et stimulant.

Un luxe authentique et éthique

Ainsi que Florent Tarbouriech aime à le rappeler : « l’ostréiculture demeure la principale activité de la Maison. Il était très important pour nous d’inscrire le Domaine Tarbouriech non seulement dans la continuité et la cohérence de l’histoire du lieu et de nos activités, mais également dans la démarche de responsabilité environnementale et d’économie circulaire faisant partie des valeurs de la Maison Tarbouriech depuis nos origines. »

Sur le plan de la responsabilité environnementale, la vision architecturale intègre une approche bioclimatique passive.

L’œuvre a été abordée dans son ensemble selon une rigueur visant à un respect optimal de l’environnement :
• construction : chantier propre, utilisation de matériaux recyclés ou recyclables... ;

• fonctionnement et maintenance des lieux : réduction des déperditions, maîtrise de l’étanchéité, sobriété en énergie et en eau (recours préférentiel à la ventilation et à l’éclairage naturel, mise en place d’une stratégie solaire...).

Soucieux de la dimension écologique et durable, les concepteurs du Domaine Tarbouriech ont fait appel à divers experts tel Cyrille Cerbonne, expert en domotique et gestion d'énergie de l'habitat, qui a conçu un système de programmation permettant par exemple la gestion automatique de l’éclairage extérieur ou encore l’activation ou la mise en veille des chambres (prises comprises) à distance, par les équipes.

Philosophie et voyages culinaires

Nicolas Leseurre, chef de cuisine Issu d’une famille d’artisans-charcutiers, et ayant passé une grande partie de son enfance dans les halles de Versailles, c’est une certitude : les métiers de bouche n’ont pas de secret pour Nicolas Leseurre.

Une fois son BEP de cuisine en poche, c’est en Écosse, terre de châteaux et de légendes, qu’il acquiert sa première expérience professionnelle et parfait son anglais.

De retour en France, il intègre les brigades d’établissements gastronomiques prestigieux dans la capitale, dans le Sud et à Versailles. Et c’est dans les cuisines de Joël Robuchon et de Jérôme Banctel que Nicolas Leseurre apprend les techniques et le souci du détail des grandes tables. Son parcours le conduit ensuite dans la région de Montpellier, où sa rencontre avec les propriétaires du Domaine Tarbouriech s’est traduite par l’envie de travailler ensemble.

Ils partagent en effet les mêmes valeurs, le même amour des produits et surtout l’envie de partager l’identité culinaire sétoise en travaillant des ingrédients régionaux issus de petits producteurs locaux. Nicolas Leseurre propose une cuisine authentique et créative en utilisant des techniques de cuisson très particulières comme la cuisson des légumes à la chaux.

Une cuisine respectueuse de l’environnement et de la santé Il n’est pas surprenant que l’engagement envers la protection de la lagune qui habite la Maison Tarbouriech depuis ses origines soit appliqué jusqu’à la vie du sol du verger-potager et du jardin d’agrément de la propriété, entièrement cultivés en agriculture biodynamique.


La cuisine du Domaine Tarbouriech est une cuisine
:

• qui fait appel exclusivement à des produits de saison, cultivés essentiellement en biodynamie ou permaculture ;

• qui favorise, pour les produits provenant de l’extérieur du domaine, un sourcing auprès de maraîchers et d’éleveurs régionaux également respectueux de l’environnement et de la santé.

« La biodynamie fait appel au bon sens de nos anciens », explique Mario, le jardinier du Domaine, aux visiteurs de son verger-potager.

Pour ce jardinier hors du commun, préparats, tisanes, décoctions et cycles lunaires n’ont plus de secrets. Il utilise ce que la terre nous apporte naturellement, et le calendrier lunaire pour dynamiser la santé des légumes et des fruits qui inspire, en partie chaque jour, la cuisine du chef du Domaine Tarbouriech et de son équipe. Le Domaine Tarbouriech, c’est aussi l’histoire d’une relation étroite entre son chef de cuisine et son jardinier pour exprimer le goût du terroir.

Du plaisir, des histoires et de la vitalité dans les assiettes

À un engagement pour la recherche de l’authenticité du goût du terroir, les plaisirs sains et une alimentation de « haute vitalité », la restauration du Domaine Tarbouriech se veut également :
• un référent en termes de restauration responsabilisée : un approvisionnement local et de saison, le soutien du tissu économique local, une limite relative au temps de transport entre le lieu de production et le Domaine ;
• un moyen de partager la « mémoire comestible » de la région. – L’intégration au menu de produits de saison anciens dits « oubliés » permet aux visiteurs du Domaine Tarbouriech de goûter un morceau d’histoire de la région ou même d’histoire de France (individus, lieux, sols, ingrédients).

Les espaces de découvertes culinaires

La Folie : situé au rez-de-chaussée de la Maison de maître, le restaurant du Domaine Tarbouriech met à l’honneur la cuisine sétoise. Il revisite avec créativité les plats traditionnels de la région, leur conférant raffinement et légèreté, tout en restant fidèle à leurs racines méditerranéennes. Son nom est inspiré de l’histoire du Domaine et la transformation, au XVIIIe siècle, d’une des deux granges de la propriété en Maison de maître, selon un style rappelant les « folies » Montpelliéraines d’alors.


Le Bar à Huîtres

« Les Nacres » :

situé à l’entrée du bâtiment principal, il invite ses visiteurs à se détendre en dégustant une sélection de produits de la mer et de petits plats accompagnés de vins raffinés du terroir ou d’un cocktail signature préparé par le barman mixologue.

Le St Barth’ : le comptoir de dégustation permet de savourer, quasi les pieds dans l’eau, les fameuses Huîtres spéciales Tarbouriech et la « brasucade de moules » (dont la recette est un secret de famille) sublimées par des vins de la région.

On peut y accéder (en une dizaine de minutes) avec l’un des vélos mis à disposition par le Domaine.

On y entre via un cabanon en bois où l’on ressent encore l’âme du « mas » où tout a commencé. Ceci avant de découvrir, un peu plus loin, une petite plage sauvage où une terrasse a été posée et un ponton interminable a été tendu entre l’eau et le ciel. Son nom est à la fois un hommage au cousin Éric Barthélémy, à qui Pierre Tarbouriech a acheté la ferme ostréicole en 1962, et un clin d’œil au souvenir de vacances passées en famille à Saint-Barthélemy.

Galerie

 

INFORMATIONS & SERVICES

L'Hôtel

Une demeure privée entre vignes et lagune qui vous accueillera comme ses invités dans une de ses suites à l’ambiance singulière. Profitez d’un soin au spa Ostréathérapie® ou d’un dîner à la Folie, le restaurant du Domaine Tarbouriech.

Classement hôtelier : ★★★★★

Type d’hôtel :
Demeure Privée & Spa

Nombre total de chambres : (Suites comprises) 16

Services

Services :
• Accès aux personnes à mobilité réduite
• Animaux acceptés admis
• Chambres non-fumeurs
• Climatisation
• Parking
• Parking gratuit
• Piscine extérieure
• Room Service
• Spa / Centre de bien-être
• Wi-Fi
• Wi-Fi gratuit dans le hall d'entrée
• Wi-Fi gratuit dans les chambres

Accès

En voiture : 
En train : 
En avion : 

Coordonnées GPS : 
Latitude : 43.39695 | Longitude : 3.548358

Férmetures & Horaires

Fermeture Annuelle :
Au mois de janvier

Fermeture hebdomadaire :
Fermé le lundi

Horaires :
9h à 00h

COORDONNÉES

Domaine Tarbouriech
Chemin de Villemarin
34400 Marseillan
France

Réservations :
+33(0)4 48 14 00 30
contact@domaine-tarbouriech.fr

Images liées:

" />